Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 13:26

Il y avait longtemps que j'avais le projet d'aller visiter ce parc, ça a pu se faire cet été mais malheureusement sous le mauvais temps.

 

Le parc du marquenterre est situé en baie de Somme. Il est ouvert toute l'année ce qui permet de voir nombre d'oiseaux nicheurs, hivernants ou migrateurs.


P1330296

vue de la lagune du parcours vert.

Le parc propose à la visite trois itinéraires de longueurs différentes. Ces itinéraires passent à proximité de lagunes où l'eau de mer rentre. Entre ces lagunes on trouve différents milieux de prairies, haies etc qui sont autant d'endroits où on peut observer les animaux : oiseaux, mammifères, reptiles, batraciens ( certains chemins étaient pleins de petites grenouilles du fait de la pluie ).

 

On peut si on le souhaite, faire la visite du parc avec des guides ou bien nombres d'entre eux sont situés dans les abris d'observation situés le long des parcours et répondent à toutes nos questions.

P1330349

 

Cygne, aigrettes garzettes, grand cormoran, héron cendré et cigogne blanche

J'ai donc pu avec beaucoup de plaisir avoir une leçon de reconnaissance sur les limicoles, oiseaux qu'on ne voit pas trop par chez nous .... Merci encore ! 

 

Petit aperçu des oiseaux observés :

 

marquenterre 6550

Cigogne blanche

 

marquenterre 6559

Canards colverts

marquenterre 6566

Oie cendrée

 marquenterre 6572

Barge à queue noire.

 

P1330293

 

Echasse blanche

 

P1330344

Grande aigrette

 

P1330346

Cygne tuberculé

P1330360

 

Héron cendré

 

J'ai pu y observer également :

un huitrier pie

une sitelle torchepot

une phragmite des joncs

des chevaliers combattants

des chevaliers aboyeurs

un chevalier sylvain ( rare )

des spatules blanches

des canards souchets

des canards siffleurs

des sarcelles

des bergeronettes

 

Une bonne journée à renouveler chaque fois que possible.

 

Tout sur le parc :

http://parcdumarquenterre.com/

Toute l'info et des superbes photos des animaux du parc : 

http://www.marquenterrenature.com/


Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 14:50
Je sais ça bouge un peu mais je n'avais pas le pied ... Les vautours ont été pris a divers endroits de l'Aveyron.
Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 15:56

P1320398

 

 

La région des Causses est avec les Pyrénées, les Baronnies, le Verdon, le Vercors, la Haute Savoie, une région où on peut observer des vautours fauves ( Gyps Fulvus ). Il y a actuellement en France environ 780 à 820 couples ( 70% des effectifs dans les Pyrénées ). Dans les Causses, en 2006, il y avait 150 couples nicheurs.

 

P1320427

 

 

Lors de la semaine passée autour de saint Affrique, nous avons pu en observer un bon nombre.

La plus grosse observation fût au parc des Loups du Gévaudan, où à mesure de l'après midi, nous avons pu observer une dizaine d'oiseaux en vol ; principalement des vautours fauves accompagnés de milans. Dans les arbres au niveau du parc non ouvert au public, se trouvaient une cinquantaine d'oiseaux minimum répartis dans les arbres autour de l'enclos.

Le jour de notre visite était le jour de nourrissage des loups, peut-être que les vautours en bons charognards opportunistes en profitent ?

 

P1320460

Ce vautour s'est posé près d'un enclos où se trouvaient des carcasses de viande pour une louve mise à l'isolement.

 

L'autre groupe nombreux d'oiseaux fût observé un matin sur les crêtes de Saint Rome du Tarn. Une vingtaine d'individus prennaient les ascendances avant de se diriger d'un bloc vers le Tarn en longeant les crêtes.

 

Vautours-millau 6523

 

Le reste des observations sont des oiseaux volant en tandem : Saint Jean d'Alcapiès, Sainte Affrique, La Cavalerie .... En passant sous le viaduc de Millau, nous avons en la chance observer un vautour moine en vol tandem avec un percnoptère d'egypte.

 

Vautours-millau 6536

 

Lors de notre visite au belvédère des vautours ( http://vautours-lozere.com/ ), nous avons, grace aux caméras installées dans les falaises, pu voir un jeune de 4 mois au nid. Il y avait peu d'oiseaux en vol les deux fois où nous sommes passés par là.

 

Vautours-millau 6548

 

A chaque endroit où nous avons été dans la région, nous avons pu voir des vautours, ce qui n'était pas le cas lors de notre dernière visite dans la région où les oiseaux semblaient concentrés dans les gorges de la Jonte.

 

Vautours-millau 6525

 

On peut actuellement et de plus en plus observer des vautours dans notre région alpine :

Sur belledonne dans la région de Chamrousse, Mr Alain Herraut le 10 Juillet en a observé 11 en vol.

Dans la vallée de l'Arvan au Mont Charvin, des vautours sont actuellement observables.

 

A noter l'edito du site Arpenteurs de lumière où il y a des photos magnifiques de ces oiseaux :

http://www.arpenteurdelumiere.com/wordpress/archives/657



Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 21:31

 

Nous sommes allés visiter le Parc des Oiseaux de Villard les Dombes. En arrivant nous sommes accueillis par des cigognes soit au nid, soit en vol.

 

couple cigogne

 

 

 

J'étais déjà venu au parc en 2003, je n'ai pas souvenir qu'il y avait tant de cigognes.

En fait le parc a recueilli et soigné en 1975 une cigogne blessée qui est restée au parc car elle ne pouvait plus voler.

Un congénère quelques années plus tard s'est arrété et les cigognes se sont reproduites, donnant naissance à une colonie qui depuis a prosperé.

Une partie de la colonie se sédentarise à Villard les Dombes, le climat hivernal n'est pas si froid et la nourriture se trouve à proximité !! ( on estime à 137 individus les hivernants dans l'ain ).

 

couple cigogne2

 

 

J'avais vu des cigognes à Brouage ( en charente maritime ) il y a quelques années. cf article "réserve de transporteur de nouveaux nés" 29 juillet 2007 rubrique oiseaux.

 

cigogne en vol

 

 

On peut se demander si cette espèce traditionnellement  liée à l'Alsace n'est pas en expansion en France :

 

En 1990 , la France comptait 138 couples nicheurs, elle en compte 1231 en 2006 ( groupe cigogne france 2007 )

30 départements français accueillent des couples nicheurs en France.

Les principaux départements restent l'Alsace et le Sud Ouest ( vendée et les Landes ).

 

portrait cigigne.

 

La cigogne est un oiseaux migrateur africain qui se reproduit en Europe. Il existe deux voies distinctes de migration.

Un chemin à l'Est qui passe par le detroit du Bosphore et une autre qui passe par le détroit de Gibratar.

Elles privilégient les zones terrestres plutôt que marine ou forestières. En effet, les cigognes recherchent les ascendances qu'elles prennent jusqu'à l'altitude où l'air chaud condense, là elles descendent en planant  à la recherche de la prochaine ascendance et ainsi de suite or il y a peu d'ascendances de ce type sur mes zones marines ou forestières.

 

 

cigogne en vol4

 

 

A lire impérativement  : l'excellent roman de Jean Chritophe Grangé : "Le vol des Cigognes" :

 

Quatrième de couverture

Un ornithologue suisse est trouvé mort d'une crise cardiaque... dans un nid de cigognes. Malgré cette disparition, Louis, l'étudiant qu'il avait engagé, décide d'assumer seul la mission prévue : suivre la migration des cigognes jusqu'en Afrique, afin le découvrir pourquoi nombre d'entre elles ont disparu durant la saison précédente...

Parmi les Tsiganes de Bulgarie, dans les territoire occupés par Israël, puis en Afrique, Louis court d'énigme en énigme et d'horreur en horreur : observateurs d'oiseaux massacrés, cadavres d'enfants mutilés dans un laboratoire... Les souvenirs confus de son propre passé - ses mains portent des cicatrices de brûlures depuis un mystérieux accident - se mêlent bientôt à l'enquête. Et c'est au coeur de l'Inde, à Calcutta, que surgira l'effroyable vérité...

Suspense, imagination, vérité documentaire : ce thriller captivant, véritable coup de maître, est le premier roman de l'auteur du best-seller "Les Rivières pourpres".

 

(source Amazon.fr )

 

cigogne cri

Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 19:12

Ce matin en garant la voiture au boulot, j'ai remarqué une hirondelle rustique au sol près d'une flaque d'eau.

 

hirondelle1

 

 

 

Je suis resté un moment dans la voiture pour voir ce qu'elle faisait. En fait elles étaient deux et leur manège était bien organisé :

Une hirondelle cherche contre un mur de la paille, des brindilles ou des fils divers, ensuite elle vient à la flaque de boue et trempe sa récolte dans la boue puis elle s'envole vers son nid en construction ou restauration quand elle a une bonne boulette.

L'autre fait le même circuit et ainsi de suite .....

 

hirondelle2

 

 

hirondelle3

 

 

hirondelle4

 

hirondelle5

 

 

hirondelle6

Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 18:38

cormorans1

 

 

cormorans2

 

 

cormoran6

 

 

cormoran4

Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 10:01
La neige et le froid de ces derniers temps ont ramené au jardin nombre de visiteurs : Les merles du coté du compost, les mésanges ( bleues et charbonnières uniquement pour l'instant ), le rouge gorge, les bandes de verdiers, de chardonnerets et de tarins des aulnes, sans oublier les squatters du toit de la maison : les moineaux du coté de la mangeoire.

Pour la première fois, bien que communes dans le coin, un couple de tourterelles turques s'invite régulièrement à la mangeoire.

tourterelle turque 049


Ces oiseaux, originaires d'Asie ont colonisé la France depuis une soixantaine d'années. Les premiers nids ont été observés en Champagne puis l'avancée s'est poursuivie vers le sud de la France.

tourterelle turque 002

Actuellement c'est un oiseau urbain assez commun qui a su profiter des avantages que lui fournit la proximité de l'homme.

tourterelle turque 006

Si on compare les trois photos, on observe bien sur les deux dernières où les oiseaux sont au repos que leurs plumes sont ébouriffées, c'est une façon d'emprisonner un maximum d'air dans le plumage afin que celui-ci protège l'oiseau du froid. C'est le même principe que pour nous lorsque l'on sort par temps très froid : une couche qui évacue la transpiration ( pull meraclon ), une couche qui emprisonne de l'air ( la polaire ) une couche respirante qui protège du vent ( le gore tex ) !
Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 16:54
Le froid est là depuis quelques jours et aujourd'hui il neige. Le rouge gorge qui d'habitude reste dans la haie s'aventure depuis deux jours sur la mangeoire où il est interessé par les boules de graisse et assez peu par les graines de tournesol.



gros plan rouge gorge




rouge gorge1
La neige et le froid sont revenus, le rouge-gorge a été rejoint par les mésanges bleues et charbonnières ainsi que par les verdiers.
Il est toujours aussi intêressé par les boules de graisse et assez peu par le tournesol bien qu'il occupe la plateforme des graines souvent seul, parfois avec les verdiers.

rouge gorge2



rouge gorge4
Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 19:55
C'est un corvidé commun des cembraies alpines et jurassiennes.
Le Nucifraga caryocatactes L. est un animal paléoarctique c'est à dire une relique des grandes glaciations quaternaires alpines.



Nucifraga vient du latin nux : noix et frangere : briser, caryocatactes vient du grec karuokataktes : briseur de noix.

Le cassenoix est un oiseau typiquement montagnard, on le rencontre entre 1200 et 2000 m.
Son plumage est brun foncé moucheté de gris. Sa tête est ovoïde avec un bec court et puissant. Son cri "kré, kré, kré" est un critère sur de reconnaissance ou de localisation.



Le cassenoix moucheté adore les fruits de l'Arolle ( pin cembro ). Sa stratégie alimentaire est basée sur la consommation directe et sur la conservation en vue de l'hiver.



Cet oiseau possède une poche sublinguale qui lui permet de transporter les graines et les cacher dans des petites cavités.





Les cachettes sont parfois retrouvées, parfois oubliées et donc les graines germent ce qui fait de l'oiseau un auxiliaire de l'écosystème forestier.


Au printemps, le cassenoix construit un nid dans lequel il pose 4 à 5 oeufs qui vont être couvés 17 à 19 jours. Les poussins restent au nid 3 semaines.
L'été est la période de nourrissage des jeunes. Les aller et retour des parents permettent de les reperer .... pas seulement pour les observateurs mais aussi pour les prédateurs.



A l'automne c'est la période des provisions ... l'oiseau stocke des graines au pied des arbres. Il y a une grande activité dans les cembraies et leur survie est liée à cette activité de l'oiseau.
L'hiver, le cassenoix profite des réserves accumulées. Il reste peu visible en hiver car il s'économise. il n'hésite pas pour survivre, à devenir en cas de fortes accumulations de neige un charognard.
Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 22:04
Quelques photos du gardien de la petite colonie installée dans le toit de la maison.
Je reviendrai plus tard sur cette colonie.

Deux photos sur son poste de chant du Thuya et une sur le poste de chant de l'antenne télé.






Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux
commenter cet article