Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 14:11
A table !
A table !
A table !
A table !
A table !
Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères jardin
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 16:26
Mon voisin de la forêt est rentré !
Mon voisin de la forêt est rentré !
Mon voisin de la forêt est rentré !
Mon voisin de la forêt est rentré !
Grimpereau des bois, je n'en avais encore pas observé ici.

Grimpereau des bois, je n'en avais encore pas observé ici.

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 10:36

Ce matin l'écureuil avait du mal avec la chaleur .... Une petite pause sur une branche et il repart !

Une p'tite pause .....
Une p'tite pause .....
Une p'tite pause .....
Une p'tite pause .....

Une p'tite pause .....

..... et puis s'en va

..... et puis s'en va

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères jardin
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 18:23

Ce midi dans le champ devant la cuisine, 3 cheveruils en pature. Deux femelles et un jeune male avec des bois en repousse.

les photos sont faites à fond de zoom donc pas de très bonne qualité !

 

P1390395.JPG

 

P1390408

 

P1390437

 

 

P1390454

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 13:58

Animal emblématique des alpes, la marmotte ( Marmota, marmota ) s'observe assez facilement. Son cri d'alerte est bien connu !

 

marmotton 4

 

Marmottons, vallée de Chamonix

 

La marmotte habite en colonie un terrier à plusieurs entrées, en général sur un versant tempéré et où elle jouit d'une large vue afin de surveiller les prédateurs.

Elle passe l'hiver en hibernation dans son terrier donc outre la reproduction, son activité principale va être de se nourrir pour reprendre du poids après son réveil

et de grossir pour faire des réserves de graisse avant l'hibernation. En fait pendant cette période, elle double son poids passant en moyenne de 3,5 kg à 7 à 8 kg.

 

 

Marmottes au col de l'Iseran
Les prédateurs des marmottes sont l'aigle royal, le renard, la martre qui s'attaquent en priorité aux petits. Il n'est pas rare de voir les marmottes observer le ciel avant de se lancer dans de grandes traversées dans les alpages.

marmotons

 

Le sommeil hivernal de la marmotte a été bien étudié. Lors de ce sommeil, sa température interne passe de 36°C à 5°C et ses pulsations cardiaques de 120 à 30 puls/mn. Dès que la température du terrier passe sous les 12 °C, la marmotte s'endort profondement.

Elle peut se reveiller pendant son sommeil pour manger ou pour faire ses besoins. Dans ce cas, sa température interne remonte ce qui n'est pas sans problème car elle utilise pour cela beaucoup d'énergie et donc brule sa graisse. Plusieurs reveils dans l'hiver peuvent l'amaigrir au point de la tuer ( reveil précoce .... )

 

 

 

Diverses menaces pèsent sur les marmottes, tout d'abord les chiens, ensuite l'homme lui même, en plus grave peut-être les effets du rechauffement climatique.

Les chiens sont un danger pour les colonies car ils dérangent les animaux, les empechant de se nourrir en vue de l'hiver voire en perturbant la reproduction.

La marmotte est un animal qui s'approche assez facilement, de même elle s'imprègne aussi très vite. Dans certaines zones des Alpes, elles sont quasiment apprivoisées et se nourrissent de ce que leur donnent les touristes. Ce qui est d'un premier abord sympathique ( quoique cette tendance humaine à dominer tout ce qui est sauvage ou ne lui ressemble pas est proprement insupportable ... ) est en fait létal pour ces animaux puisqu'elles deviennent incapables de se nourrir pour préparer l'hiver quand la saison touristique est terminée .... 

Le réchauffement climatique ( augmentation de la température, enneigement tardif ..) fait que les marmottes se reveillent de façon précoce et donc sortent de leurs terriers avant que la première végétation soit sortie .... amaigries par l'hibernation, certaines ne survivront pas.

 

 

 


Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 19:34

Jaouen s'est pris de passion pour les vaches .... A chaque promenade, il faut chercher et s'arreter devant les vaches.

Donc voici les vaches "de la maison " plus tard vous verrez les vaches " de la montagne".

 

Les vaches de la maison ce sont les vaches qui occupent les champs en face de la cuisine. Elles sont là du printemps à l'automne. Ce ne sont pas les copines des chevreuils car on ne les voit que dans les champs désertés par les vaches.

 

 

P1370914

 

P1370922

 

 

P1370929

 

Un intrus .....

 

P1370936

 

P1370944

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 15:46

Le parc à loups du Gévaudan a été crée par Gérard Ménatory en 1971. 

P1320491

 


Ce parc permet de découvrir des loups de différentes régions du monde : loups de Mongolie, du Canada, de Pologne, de Sibérie.

Il existe deux parcs :

Un parc où se trouvent des loups de Mongolie (loups sauvés de l'industrie de la fourrure par la fondation Brigitte bardot). Ce parc n'est pas accessible aux visiteurs. Il sert de laboratoire d'étude aux scientifiques.

P1320304

Loup de pologne


Un parc ouvert au public où les loups sont regroupés par sous espèces dans des enclos spacieux qui permettent une observation de la façon de vivre des animaux.

Un espace exposition met en avant les relations entre les loups et l'homme.

P1320301

 

Nous l'avions déjà visité il y a cinq ans. Nous avons pu assister au repas très hiérarchisé des loups ( ils sont nourris tous les 3 jours ). C'est intéressant de noter et de retrouver les attitudes et expressions qu'ont ces animaux dans le meute. 


P1320363

 

Malgré le caractère très artificiel de ce parc, il reste très utile pour présenter un animal discret dans la nature mais on ne parle que sur les dégats aux troupeaux. 


P1320350


Animal bouc émissaire accusé de tous les maux dans une filière ovine bien malade par des politiques démagogues qui trouvent là un bénéfice électoral facile.

P1320482

 

Le parc des loups du Gévaudan :

http://www.loupsdugevaudan.com/

Association Férus :

 http://www.ferus.fr/

Aspas :

http://www.aspas-nature.org/

 

 


Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 19:50

Jeudi, nous sommes allés visiter la réserve du Bout du Lac à Doussard.

Cette réserve se situe entre deux rivères : L'Ire et L'Eau Morte qui alimente en eaux le Lac d'Annecy.

 

P1310784

Un chemin a été aménagé tout au long de la réserve. Il longe l'Ire en traversant les différents milieux ( prairie, forêt de chene pédonculés, roselière ) pour atteindre la roselière puis s'arrète à la rivière de l'Eau Morte.

 

Dans la plaine, pousse nombre de fleurs dont quelques orchidées.

 

orchis militaire

 

ici, un orchis militaire

 

Tout au long du chemin, on peut voir des panneaux informatifs tant sur le paysage vu que sur les animaux pouvant être rencontrés sur le site.

 

Vue sur le lac et la roselière 

 

Vue sur le lac et la roselière

 

 

iris sauvage

 

Le sentier aménagé se termine devant un coude de la rivière l'Eau Morte. On a pu y observer une cane colvert et ses trois petits

 

cane et ses pêtits

 

Un martin pecheur est également venu furtivement nous rendre visite en même temps qu'une femelle castor.

 

arrivee castor

Les photos qui suivent ne sont pas de super qualité car le zoom est poussé à fond !!

Bien que dans la réserve les indices de présence se limitent à quelques branches rongées ( beaucoup moins qu'à Chapa ou au lac du Bourget ), le castor occupe bien l'espace.

Celle-ci est arrivée tranquillement, elle était à une vingtaine de mêtres de nous

 

Arrivee castor2

Elle s'est arretée le long de la berge derrière une grosse touffe d'herbe pendant un bon moment pour manger ou se cacher , puis elle a regagné la berge pour tout d'abord ronger un bout de bois

 

castor2


 

castor 4

 

castor repos

 

 

Elle a ensuite marqué un temps d'arrêt assez long ( sommeil, pause ??? ) puis a entrepris de faire une toilette et chose amusante un massage de ventre ce qui est apparament courant chez le castor d'après  R Hainard.

 

seance grattage

 

 

toilette castor

 

 

 

massage de ventre 

 

Séance de massage de ventre ....

 

Puis tranquillement, elle est repartie par le même chemin.

 

retour eau

 

Superbe observation car les enfants ont pu en profiter et gros coup de chance d'avoir été là au bon moment.

 

En tous cas un endroit où il faudra revenir faire des affuts en soirée ....

 

 

 

 

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 21:09

L'an dernier un ami m'avait parlé du passage d'un castor dans le ruisseau de la plaine Effectivement quelques traces discrètes laissaient à penser qu'un castor était bien passé par là.

 

En novembre, en passant en voiture près du ruisseau qu'elle ne fût pas ma surprise de voir un magnifique barrage en branche ... Il est donc toujours là me suis-je dit !

 

barrage

 

 

Malheureusement ce barrage n'a pas résité au nettoyage d'automne fait pas la commune.

Mais l'idée était là : Le castor ou les castors étaient ils encore dans le coin ?

 

Une belle énigme pour le cpn "les phenix du Granier" , c'est le club nature de la classe. L'affaire leur fût présentée et nous voilà partis dans la plaine ....

 

En amont de l'emplacement du barrage nous avons pu observer une souche qui avait été rongée par un castor.

 


trace souche

 

 


A coté, une branche écorcée peut faire penser que l'animal est encore dans les parages. L'écorce des arbres est source de nourriture hivernale pour cet animal.

 

ecorcage

 

 

On distingue les traces de dents. Une mesure donne environ 5mm ce qui laisse à penser que nous avons affaire à un adulte.

 

 

Plus loin en descendant la ruisseau, nous découvrons deux cheminées qui marquent l'emplacement d'un terrier possible de l'animal.

 

 

cheminée

 

Ces cheminées permettent une circulation et un renouvellement de l'air. Elles sont situées entre 1 et 2 m de la berge.

 

cheminée2

 

 

On trouve plus près de la berge des trous assez important qui rejoignent la rivière :

 

 

trou berge

 

 

 

Voilà une vue de la berge où se trouve un gite potentiel. On aperçoit les cheminées et au bord de l'eau une zone boueuse avec de nombreuses traces et des branchettes rongées.

 

gite potentiel

 

 

 

En partant , sur l'autre rive, juste en face du "gite" nous avons découvert deux gros troncs rongés par l'animal.

 

trons rongé

 

 

 

 

 

troncs rongés

 

 

 

En conclusion, l'animal semble bien présent, c'est notre hypothèse. Nous prévoyons donc de faire cette sortie une fois par mois afin de multiplier les observations.

 

Inutile de dire la surprise des petits cpn qui ne pensaient pas qu'un tel animal pouvait être présent près de chez eux :-)

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 23:22

Je rentre juste de la répétition du jeudi de " l'irish live music " . J'ai rencontré au retour, 6 renards mâles et femelles dans les champs sur le bord de la route. A l'aller j'ai vu 3 cadavres de renards tués par des voitures en bord de route ..

 

Je me demandais pourquoi tant de renards ... j'ai compris lorsqu'un magnifique mâle a traversé juste devant la voiture au risque de se faire écraser ... Tout ca pour rejoindre une copine dans le champ ..

Et oui c'est l'époque des zamours chez le renard qui de fait devient un peu fou ( si vous etes attentif(ve)s et un peu couche tard, il n'est pas rare en ce moment d'entendre son cri d'amour un peu rauque dans les bois et les champs aux alentours des maisons ...

Et un renard ça consomme environ 6000 souris annuelles, mieux que n'importe quelle tapette ( pouf pouf ) ...  Alors attention à lui en ce moment, levez le pied soyez vigilants, on a besoin de lui dans les campagnes !!

 

 

renardeau

 

 

portrait renardeau

 

 

 

 

Croquis de renardeaux ( avril 2010 )

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article