Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 19:32
Après s'etre dispersées dans les orties, les chenilles ont disparu. J'ai eu beau chercher dans les orties aucune chrysalide n'était visible.
En fait j'ai fini par en dénicher deux dans les tuyas des voisins qui sont juste à coté du massif d'orties.






Elles sont dans une boite en attendant la fin de la métamorphose.

Je pensais qu'elles se transformaient en chrysalide sur leur plante hote, en fait il semble que non : elles se mettent à l'abri dans l'épaisseur des tuyas.



Sous les feuilles d'orties, se reposait un papillon de nuit : Le ptérophore blanc ( Ptérophorus pentadactyla ).


Ce papillon doit son nom au grec "ptero" : aile, "penta" : 5, "dactylis" : doigt.
Il se caractérise par une teinte blanche et la forme de ses ailes terminées par 5 appendices.
Il vole la nuit de mai à aout et est souvent atttiré par la lumière.
il pond ses oeufs isolés près des cardamines des près.
Ses chenilles vertes et jaunes sont couvertes de poils et se nourissent de feuilles de liseron.


Un autre papillon s'est posé quelques instants :



C'est un Tircis ( Pararge aegeria ). Ses chenilles se nourissent de graminées. Plus il fait chaud lors de sa métamorphose, plus le papillon est clair, c'est pourquoi les Tircis du nord de la France sont plus foncés que ceux du Sud, Ceux nés en été sont plus clairs que ceux nés au printemps.

Actuellement, sauf les petits grillons, les orties sont principalement occupées par des colonies de pucerons et leurs inévitables fourmis.


Partager cet article
Repost0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 18:07


La Belle Dame ( Vanessa cardui ) est un papillon migrateur, c'est une voyageuse intrépide !

L'Afrique du nord est la contrée de prédilection de la Belle Dame. On en trouve à cet endroit toute l'année. Dès le printemps, certaines commencent à migrer vers le nord .... parfois jusqu'au cercle arctique soit 4000 km.



Il y a souvent deux ou trois générations dans l'année, ce sont donc les papillons des deux ou trois générations suivantes qui retourneront au Maghreb.



Sur cette photo, les 5 ocelles du dessous des ailes sont visibles. Elles sont un bon moyen de reconnaitre ce papillon quand ses ailes sont repliées.



On trouve ce papillon dans les jardins, les prairies, parcs et friches, bords de chemins. Dans le jardin, il s'observe souvent sur le trèfle ou sur les fleurs d'un arbustre du jardin des voisins.



La chenille de la Belle Dame se nourrit de chardons, de circes, de bardanes, d'orties et de tussilage "pas d'ane".



Sur les photos suivantes on peut observer la trompe de la Belle Dame pompant le nectar de la fleur.




Partager cet article
Repost0
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 16:53
La zone d'orties au fond du jardin est de nouveau luxuriante. Une petite visite la semaine dernière m'a permis de repérer l'éclosion des chenilles de Petite tortue ( Aglais urticae ).



Ces chenilles sont les petits des imagos de l'automne dernier qui ont hiberné et ont pondu leurs oeufs au printemps.
Dans leur premier stade de developpement ces chenilles sont presque noires, vivent en colonie et tissent une toile protectrice commune.



En deux jours, elles ont grossi et actuellement se dispersent conformément à leur developpement où ce stade solitaire se poursuit jusqu'à la nymphose.



Ce stade larvaire sous forme de chenille dure environ un mois.



Le massif abrite une foule d'insectes qui s'ils ne mangent pas forcément les feuilles d'orties, y chassent ou s'y développent.



Cette araignée est de la famille des Pisauridae. On remarquera que les pattes I et II sont accolées au repos.
Je pense que cette araignée est Pisaura mirabilis, araignée chasseuse de la basse végétation. C'est une araignée commune dont le mâle est la seule araignée européenne qui présente à sa femelle un insecte en cadeau de mariage. Il l'offre à celle-ci qui déguste la proie et ainsi monsieur dispose d'une heure pour faire son affaire sans risquer sa peau !!!
la femelle transporte ses petits dans un cocon sphérique qu'elle porte sous son sternum avant de l'accrocher à la végétation avant la sortie des petits.



Sur une feuille se trouvait un jeune grillon ( longues antennes et cerques importants sur les cotés de l'abdomen ) qui s'est laissé photographier.


Partager cet article
Repost0
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 20:07
Suite à la balade de dimanche au chalet du Milieu où sur les poutres exposées au soleil couchant se trouvaient une bonne dizaine de " petites tortues", il m'a semblé intéressant de zoomer sur ces insectes.


La Petite Tortue Aglais urticae

De nombreux cris s'elèvent pour remarquer que moins de papillons sont visibles dans les champs, les prés ou les jardins. La faute aux engrais, remembrements, agriculture intensive, jardins avec des déserts herbeux ..... Il suffit pourtant de laisser un petit coin de nature sauvage quelque part pour les voirs revenir.

Les papillons font partie de l'ordre des Lépidoptères.

Il sont apparus sur terre il y a 200 à 150 millions d'années, ce sont les plus jeunes des insectes.
Ils descendent des Mécoptères, les mouches scorpions qui volaient dans les forêts de fougères préhistoriques.

L'ordre des Lépidoptères c'est 127 familles pour actuellement 165 000 espèces soit 10 % des espèces connues dans le monde. C'est le second groupe le plus nombreux après les coléoptères ( mammifères :  4 500 espèces ).

Le groupe des Lépidoptères est divisé en 2 :

Les Rhopalocères ou papillons de jour qui regroupent 20 000 espèces dans le monde dont 415 en Europe et environ 257 en France.


Indéterminé

Les Hétérocères ou papillons de nuit qui représentent 130 000 espèces sur terre.


Indéterminé


Comment les reconnaitre ?


Les Hétérocères ou antennes différentes en grec, ont des antennes de formes différentes : en peigne ( pectinés ), en plume ( plumeuse ), en fil ( filiforme ).
Les papillons de nuit sont adaptés à la vie nocturne : Ils comptent sur leur odorat et pour les papillons l'odorat c'est les antennes.


Indéterminé

Au repos, leurs ailes sont souvent rabattues en toit sur leur dos ou à l'horizontale.


Indéterminé

Les Rhopalocères ou antennes en massues en grec. Comme ils volent le jour, ils utilisent leurs yeux pour se diriger, repérer les fleurs ou les femelles ...


Petite tortue.

Au repos, ils ont les ailes jointes vers le haut et à la verticale.


De la chenille au papillon ......


Les lépidoptères font partie des insectes à métamorphoses complète ( Les holométaboles ) : leur vie passe par 4 états : oeuf, la larve ( chenille ), la nymphe ( la chrysalide ), et l'imago ( le papillon adulte )





Indéterminée




Indéterminée - dans les orties




Indéterminée

Observer les papillons


La période propice aux observations va de mars aux premiers gros froids ( novembre ).
Les papillons apparaissent en fonction des naissances, des reveils hivernaux, des chemins de migrations.


Le grand nacré - mésoacidalia aglaja


Certaines observations sont interessantes :

  • ballet d'un papillon attaquant un bourdon


Attaque de petite tortue sur une congénère
  • danse nuptiale
  • la femelle qui refuse le mâle
  • union de deux papillons dos à dos



Reproduction de deux gazés - Aporia crataegi

  • papillon en vol rapide et direct : il migre !
  • ponte au revers d'une feuille
  • camouflage de la chenille arpenteuse etc .....



Le demi deuil - Melanargia galatea

Aider les papillons


Actuellement les plus communs des papillons disparaissent du fait des transformations paysagères : abatages des haies, systématisation du béton vert dans les villes.



Le Myrtil - Maniola jurtina

Pour acceuillir les papillons sur son terrain, il faut 4 ingrédients :

  • des plantes nourricières pour les chenilles
  • des plantes nectarifères pour les adultes
  • des abris pour se proteger du vent et de la pluie, la nuit, ou l'hiver
  • des zones pour se réchauffer au soleil, se rencontrer, faire le guet.


L'Aurore - Anthocharis cardamines




Moro sphyx - Macroglossum stellatarum




Paon du jour - Inachis io



Le vulcain - Vanessa atlanta



La Zygène - Zyganea sp



La petite tortue - Aglais urticae


Pour mieux connaitre les papillons, les excellents cahiers techniques de la gazette des terriers ont sorti un numéro sur les papillons.



Participez à l'opération de Noé conservation

C'est ici : http://www.noeconservation.org

Vous apprendrez à les reconnaitre, à aménager votre jardin pour les accueillir et les proteger et participer à une grande enquete etc ..... !!!
Partager cet article
Repost0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 19:33
Dans les géraniums sur la fenetre de la cuisine, une punaise verte qui vient se régaler de la sève des géraniums.








Partager cet article
Repost0
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 22:25
Il était une fois ....























Et elles eurent ce qu'elles voulurent ....


Partager cet article
Repost0