Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 20:12
L'automne est pour moi la plus belle des saisons en montagne, les grosses chaleurs sont passées, les couleurs explosent.

Sur Belledonne le rouge des myrtilles et des airelles domine.










Les nuages jouent plus longtemps avec les reliefs donnant de ses ambiances particulières à la montagne.













Partager cet article
Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 19:55
Au bord du Bens, près du Karma Ling se trouve un lieu magique et reposant propice à la méditation. Pour témoins ces multiples cairns.


Nous ne pouvons être heureux si nous préférons nos illusions à la réalité. La réalité n'est ni bonne ni mauvaise. Les choses sont telles qu'elles sont et non telles que nous préférerions qu'elles soient. Le comprendre et l'accepter est l'une des clefs du bonheur.


Nous accordons une grande importance au passé et au futur. Nous vivons comme s'ils étaient là en permanence, et nous oublions de vivre le moment présent. Pourtant l'essentiel est de vivre dans l'instant présent car c'est le seul moment où nous pouvons vraiment agir pour transformer notre esprit en développant des émotions positives qui nous permettrons d'aider les autres.



Comprendre ce qu'est la relation d'interdépendance des êtres et des phénomènes aide à developper la non violence et la paix, à la fois dans le monde et chez les êtres. L'interdépendance est l'un des principes fondamentaux de l'enseignement bouddhiste. Toute chose, tout être n'existe qu'en interdépendance avec les autres et le reste du monde. Rien n'existe en soi, mais tout dépend d'une série de causes et de conditions elles-mêmes interdépendantes.


La seule chose qui importe, c'est de mettre en pratique ce que l'on croit avec sincérité et sérieux.


Sans amour nous ne pourrions survivre. Les êtres humains sont des créatures sociales et se sentir concerné par les autres est la base même de la vie en communauté.


Si vous voulez changer le monde, essayez d'abord de vous améliorer et de changer vous même.
A partir de là, cela deviendra de plus en plus envisageable. Car chaque chose que nous faisons a un effet.


Les idéaux sont très importants dans la vie.
Sans eux vous ne pouvez pas agir. Que vous les accomplissiez ou non est sans grande importance. Mais vous devez essayer de vous en approcher.


Toutes citations du Dalaï lama.

108 perles de sagesse du Dalaï Lama - pocket spiritualité
Le petit livre de sagesse du Dalaï Lama - marabout



Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 19:38


Coucher de soleil sur Etable.






En direction d'Aiton




En direction du Pic de l'Huile






Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 22:00
Promenade qui se déroule sur la ligne de crêtes de Montraillant qui sépare le Val Gelon du Val Coisin.

La vue sur les massifs alentour y est superbe.


Aiguille du Gouter, Dome du Gouter, Arête des Bosses, Mont Blanc, Mont Blanc de Courmayeur.



De la pointe de rognier aux grands Moulins.


Synclinal du col d'Arclusaz et sur la gauche la dent d'Arclusaz.


Anticlinorium de la Roche Torse


Lors de la promenade, on traverse les ruines d'une place forte dont il ne reste que quelques vestiges : Les tours de Montmayeur.



Ce site médiéval date probablement des années 1150. Il mesure environ 250m de long et quelque 50 m de large.
Sa situation permettait une surveillance lointaine sur la cluse de Chambéry.

Outre les deux tours, ce site comporte les traces de maisons, d'une église et de murailles défensives.


Vue sur la chapelle, en arrière plan les vestiges des habitations. Des tombes médiévales ont été mises à jour dans cet édifice.


Tour sud qui vient d'etre restaurée. On peut y observer les traces d'une grande cheminée.



Muraille du chateau en contre bas de la pente.

Il y avait peu de fleurs, signe d'un commencement d'automne ...
Sur les feuilles des hêtres, j'ai pu observer de nombreuses gales.


Ce sont des gales ( Mikiola fagi ) dites en pépin d'orange et qui sont faites par un diptère nématocère.
Ces gales de couleur orange ou rouge se developpent sur la surface de la feuille de hêtre.
Selon sa forme elle contient soit des femelles ( gynocécidies )  : grosses et ventrues, soit des males ( androcécidies ) : minces et coniques ( hé oui !!!! ). 


Sur le chemin, nous avons rencontré d'autres gales dont celle du cynips de l'églantier. Les cynips sont appelées " guêpes à gale ".



Au détour d'un sentier, le chien sentait dans tous les sens, tout à coup il se fige, avance lentement en s'applatissant ! je me dis ca y est il a vu un loup !! ben non pas de chance !


Fleurs d'automne ....






Il y avait une grande quantité de papillons sur des fleurs, ils semblaient "gelés" car ne bougeaient pas quand je m'approchais.


Je sèche pour la détermination de celui ci !

En revenant vers la voiture dans une clairière une jeune chevrette se reposait.



Là, je me dis que j'ai un chien formidable, il est revenu au rappel et on s'est approchés, assis tranquillement pour observer le chevreuil pendant une bonne vingtaine de minutes puis on est repartis laissant l'animal à son repos et en lui souhaitant bonne chance ...



En redescendant en voiture vers la maison, c'est un renard que nous avons croisé, ça n'a pas été aussi facile !!!



En définitive, une superbe balade dans un coin riche en faune et en flore mais qui depuis ce week-end est devenu extremement dangereux pour un bon moment.


Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 15:41
PREMIER JOUR DE CHASSE, PREMIER ACCIDENT
Combien d’autres avant une réaction
des pouvoirs publics ?


 
À peine la saison de chasse ouverte et déjà deux randonneurs victimes d’un chasseur, à Porte les Valence (Drôme). Samedi, un père et son fils reçoivent une volée de plombs et doivent être hospitalisés. L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) dénonce le laxisme des pouvoirs publics sur la dangerosité du « loisir » de la chasse pour tous les usagers de la nature et attend une réaction immédiate du Gouvernement.
 
Premier jour de l’ouverture de la chasse et déjà un double accident. Un chasseur n’avait même pas pris la peine d’observer son entourage avant d’ajuster un faisan. Deux randonneurs se trouvaient dans sa ligne de mire. Le père est touché à la joue et à l’œil tandis que son fils, âgé de 13 ans, a été blessé dans le dos par la gerbe de plomb.
 
En France, aucune véritable mesure ne garantit la sécurité des non chasseurs, qui souhaiteraient eux aussi profiter de la forêt et des chemins de campagne en toute sécurité.
 
Depuis plus de 10 ans l’ASPAS se bat pour que soit enfin instauré le dimanche sans chasse au niveau national. C’est aujourd’hui la seule mesure susceptible de garantir la sécurité et la tranquillité de tous les citoyens qui fréquentent la nature. Le dimanche étant le jour pour lequel on recense le plus d’accidents de chasse.
 
Le nombre constant d’accidents de chasse ne suffit pas à faire réagir les pouvoirs publics. Combien faudra-t-il de blessés et de morts pour que la France s ‘aligne sur les autres pays européens ?
 
L’ASPAS demande à nos législateurs une refonte de l’archaïque système cynégétique français. La semaine dernière, avant l’ouverture, nous avons écrit à Mr Borloo pour lui remettre les 200 000 signatures de notre pétition pour le dimanche sans chasse. De nombreux médias ont déjà répercuté notre inquiétude sur ce problème de sécurité publique. Mais le monde de la chasse n’est pourtant toujours pas décidé à partager la nature. Déterminée plus que jamais, l’ASPAS continuera de mener sa campagne pour l’indispensable arrêt de la chasse le dimanche.
 

Contact presse : Pierre ATHANAZE,  
Président de l’ASPAS, Tél : 06 08 18 54 55


Partager cet article
Repost0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 15:20
Communiqué de presse
Le 07/09/2009


Lettre ouverte au Ministre de l’Écologie  :

Une trêve de la chasse le dimanche
 pour la sécurité et un partage équitable de la nature


 
À quelques jours de l’ouverture de la saison de chasse 2009/2010, l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) attire l’attention de M. Borloo sur les problèmes d’insécurité liés à la chasse. Dans une lettre ouverte adressée au Ministre de l’Écologie, l’ASPAS demande un rendez-vous, afin de remettre les 200 000 signatures de sa pétition pour l’arrêt de la chasse le dimanche.

Les accidents de chasse restent un sujet tabou pour notre gouvernement. Pourtant aucune autre activité de loisir que la chasse ne pose un tel problème de sécurité publique.
 
La majorité des français ne se sentent pas en sécurité dans la nature en période de chasse et seraient favorables à l’interdiction de la chasse le dimanche. (Sondage IFOP/ASPAS réalisé par téléphone auprès d’un échantillon de 955 personnes en juillet 2009)
 
Chaque année en France, la chasse provoque des dizaines d’accidents dont un nombre bien trop élevé s’avère être mortel. Ce n’est pas seulement une activité dangereuse pour ses pratiquants, elle l’est également pour tous les autres usagers de la nature : promeneurs, vététistes, cavaliers, cueilleurs de champignons, naturalistes, kayakistes ...
 
Afin de réduire le nombre de ces accidents tragiques, l’ASPAS demande, pour la sécurité des non chasseurs, que la loi soit modifiée et que soit enfin instauré le dimanche sans chasse au niveau national. Le dimanche est le jour où le plus d’usagers de la nature fréquentent les milieux naturels et ruraux, mais c’est également le jour de la semaine pour lequel on recense le plus grand  nombre d’accidents de chasse. La France est le seul pays européen où l’on chasse 7 jours sur 7 et de surcroît sur la période la plus longue !
 
La pétition de l’ASPAS pour l’arrêt de  la chasse le dimanche a aujourd’hui recueilli 200 000 signatures. Les demandes parfois abusives des chasseurs reçoivent très souvent un accueil favorable alors que nos appels restent sans suite. Le reclassement de la martre et de la belette sur la liste des espèces dites «nuisibles» par M. Borloo, seulement  trois mois après leur déclassement, en est un exemple flagrant. Pourquoi ce manque d’ impartialité du ministère dit de l’Écologie ? Si les chasseurs des autres pays arrivent à restreindre leur activité à quelques jours par semaine, il doit pouvoir en être de même pour les chasseurs français.
 

Contact presse : Pierre ATHANAZE,
Président de l’ASPAS, Tél : 06 08 18 54 55

NB : Vous pouvez signer la pétition en ligne pour l’arrêt de la chasse le dimanche à cette adresse : http://www.aspas-nature.org/component/option,com_joomlapetition/func,viewcategory/Itemid,/catid,2/lang,fr/&Itemid=141

Partager cet article
Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 20:57
Ca faisait un moment que j'avais envie d'aller me balader de nuit à l'alpage.



Une vue sur le Granier juste au moment où le soleil termine de se coucher. Pas un bruit, juste au loin les clarines des vaches du coté du refuge de La Perrière.



Une vue sur Chambéry avant de prendre le sentier. Sur le sentier de nombreux papillons de nuit accrochés sur les herbes et des limaces noires.
Au dessus de la forêt, un hululement de hulotte assez bas.



Sur les crêtes, lever de Jupiter à coté des Grands Moulins. On a changé de bruits de clarines, maintenant ce sont celles du coté du refuge des Platières.




La descente vers le parking se fait à la lueur de la lune qui commence a inonder de lumière le cirque des Férices.



Le compagnon de randonnée, c'est pas le top pour observer oiseaux ou mammifères de près, quoique il sait se tenir calme et permet parfois de masquer l'odeur humaine ...

A la descente, dans un virage, deux biches que je n'ai pu prendre en photo. Trop loin et le flash les a faites fuir.
Partager cet article
Repost0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 16:36
Halte au massacre des araignées des maisons !



La tégénaire domestique ( Tegenaria domestica ) paie un lourd tribut à des peurs irrationnelles. Cette araignée est inoffensive et non dangereuse pour l'homme..

Elle n'attaque pas l'homme.

Les chélicères ( crochets venimeux ) ne sont pas faits pour attaquer les humains, donc ils ne transpercent pas la peau

Si les chélicères transpercaient la peau, il y aurait une chance sur deux pour que du venin soit injecté.

S'il y a injection de venin, le bouton est gros mais peu douloureux et part en quelques jours !!



Pour s'en débarrasser au lieu de lachement l'écraser, il suffit de la mettre dans une boite et de la relacher hors de la maison !


Cette araignée appartient à la famille des agelenidae. On voit les mâles errer au sol, la nuit à la recherche des femelles.
Cette araignée fabrique souvent derrière les meubles une toile parallèle au sol. Elle est munie d'un tunnel où l'araignée se cache pour guetter ses proies.



Les tégénaires sont des araignées originaires d'Europe. Elles se sont répandues dans tous les pays tempérés du monde grâce au commerce maritime. La dissémination s'est faite par l'importation de caisses en bois qui avaient été stockées dans des entrepots européens et sur lesquelles étaient stockés des cocons d'oeufs de tégénaires.




Celle que nous avons observé était dans la baignoire. Elle avait commencé à faire une toile dans le trou de vidange.
On voit sur la photo la toile sortant des filières.



Partager cet article
Repost0
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 16:16
Une énigme pour commencer :

C'est à qui ?







à une Souris ?

à un lion ?

à un chat ?











 
C'est une partie d'un papillon : Le bombyx du chêne ( Lasiocampa quercus ) ou minime à bandes jaunes. Ici c'est une femelle, le mâle a une couleur brune plus foncé.



Il est entré dans la maison, attiré par la lumière. Le temps de le capturer dans une boite d'observation, de prendre les photos, il est reparti dans la nuit en laissant en cadeau : des oeufs.



On va bien sur les conserver pour pouvoir observer les chenilles et avoir matière à un autre article .... et toc :-)

Autre visiteur nocturne : L'écaille chinée ( Callimorpha quadripunctaria )



Ce n'est pas forcement un papillon spécifique de la nuit puisqu'on le voit aussi voler le jour.

Son abdomen est orange vif, indiquant aux eventuels prédateurs sa toxicité.

C'est un papillon qui fait partie des especes prioritaires de la directive "habitat" ( Natura 2000 ), du fait des fauchages intempestifs des talus et des bandes herbeuses qui detruit les supports de ponte.










Partager cet article
Repost0
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 19:54
Un papillon intercepté le temps de quelques photos, ce matin dans le jardin.



C'est un papillon que l'on voit profiter du soleil des grosses chaleurs de juillet ou d'aout. Il est rare au nord de la Loire.




La femelle Silène est un vrai bombardier, elle pond ses oeufs en vol. ceux ci arrivent au hasard dans les herbes et la végétation.



Partager cet article
Repost0