Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 15:56

 

 

P1380791

 

Superbe arc en ciel qui prend toute la vallée et se dédouble parfois. Un autre commence à se former au dessus.

Repost 0
Published by Zorglub - dans météo
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 13:58

Animal emblématique des alpes, la marmotte ( Marmota, marmota ) s'observe assez facilement. Son cri d'alerte est bien connu !

 

marmotton 4

 

Marmottons, vallée de Chamonix

 

La marmotte habite en colonie un terrier à plusieurs entrées, en général sur un versant tempéré et où elle jouit d'une large vue afin de surveiller les prédateurs.

Elle passe l'hiver en hibernation dans son terrier donc outre la reproduction, son activité principale va être de se nourrir pour reprendre du poids après son réveil

et de grossir pour faire des réserves de graisse avant l'hibernation. En fait pendant cette période, elle double son poids passant en moyenne de 3,5 kg à 7 à 8 kg.

 

 

Marmottes au col de l'Iseran
Les prédateurs des marmottes sont l'aigle royal, le renard, la martre qui s'attaquent en priorité aux petits. Il n'est pas rare de voir les marmottes observer le ciel avant de se lancer dans de grandes traversées dans les alpages.

marmotons

 

Le sommeil hivernal de la marmotte a été bien étudié. Lors de ce sommeil, sa température interne passe de 36°C à 5°C et ses pulsations cardiaques de 120 à 30 puls/mn. Dès que la température du terrier passe sous les 12 °C, la marmotte s'endort profondement.

Elle peut se reveiller pendant son sommeil pour manger ou pour faire ses besoins. Dans ce cas, sa température interne remonte ce qui n'est pas sans problème car elle utilise pour cela beaucoup d'énergie et donc brule sa graisse. Plusieurs reveils dans l'hiver peuvent l'amaigrir au point de la tuer ( reveil précoce .... )

 

 

 

Diverses menaces pèsent sur les marmottes, tout d'abord les chiens, ensuite l'homme lui même, en plus grave peut-être les effets du rechauffement climatique.

Les chiens sont un danger pour les colonies car ils dérangent les animaux, les empechant de se nourrir en vue de l'hiver voire en perturbant la reproduction.

La marmotte est un animal qui s'approche assez facilement, de même elle s'imprègne aussi très vite. Dans certaines zones des Alpes, elles sont quasiment apprivoisées et se nourrissent de ce que leur donnent les touristes. Ce qui est d'un premier abord sympathique ( quoique cette tendance humaine à dominer tout ce qui est sauvage ou ne lui ressemble pas est proprement insupportable ... ) est en fait létal pour ces animaux puisqu'elles deviennent incapables de se nourrir pour préparer l'hiver quand la saison touristique est terminée .... 

Le réchauffement climatique ( augmentation de la température, enneigement tardif ..) fait que les marmottes se reveillent de façon précoce et donc sortent de leurs terriers avant que la première végétation soit sortie .... amaigries par l'hibernation, certaines ne survivront pas.

 

 

 


Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 17:26

Un petit article sur les orchidées sauvages. On en a rencontré quelques une lors de nos ballades.

 

C Rouge

 

Céphalanthère rouge ( Cephalanthera rubra ) Chalet à Chamrousse

 

La famille des orchidées, c'est environ 30 000 espèces dans le monde entier, dont 160 en France.

Il existe 4 principaux genre d'orchidées :

 

Les Epitactis, les Ophryx, Les Orchis, les Dactylorhiza.

 

C Rouge2

 

C'est une plante vivace avec des fleurs assez particulières. Les fleurs des orchidées possèdent un labelle qui est un pétale différencié qui tombe de façon particulière, elles sont de type 3, c'est à dire possèdent trois pétales et trois sépales. 

 

detail labelle

 

detail labelle1

 

Détail du labelle chez la sabot de Vénus ( Cyprepedium calceolus )


Elles possèdent également un petit capuchon, le gynostème qui abrite les organes mâles et femelles.

Les orchidées de France ont des feuilles à nervures parallèles et sont simples et lisses. La tige est toujours unique. Elles possèdent un port dressé sans ramification. 

Pour se faire polliniser ( c'est à dire se reproduire en assurant un brassage génétique ) les orchidées se font aider par les insectes. Pour la plupart des fleurs, le deal est simple : l'insecte donne le pollen et en échange la fleur donne du nectar.

 

fleurs chartreuse 003


Ce n'est pas le cas des orchidées. Elle adoptent donc d'autres stratégies :

Certaines imitent les plantes riches en nectar pour attirer les insectes et les orchidées fleurissent en même temps que les plantes qu'elles copient ( genre Orchis et Dactylorhiza )

 

P1080079


D'autres ressemblent à des insectes et en imitent l'odeur voire souvent la forme, la couleur et le toucher ( genre Ophrys ). Les Ophrys fleurissent en même temps que l'apparition des mâles qu'elles imitent, donc avant la sortie des femelles.

 

Une fois fécondées, il faut que les graines des orchidées se développent, c'est extrêmement difficile ( sur des milliers de graines disséminées, seule une sur un million a des chances de se developper ).


fleurs chartreuse 123


les graines d'orchidées sont de très petite taille ( entre 0,2 et 0,6 mm ). Elles sont dispersées par le vent ou un animal qui déchire la capsule où se trouvent les graines.

chamrousse 089


Les graines d'orchidées ont une caractéristique supplémentaire : elles ne possèdent pas de tissus nutritif, donc elles ne peuvent de développer seules. Elles ont besoin d'un champignon pour se développer, ce champignon va leur apporter de la nourriture ( azote, eau, sels minéraux, carbone ... ) et l'orchidées produit des sucres via la photosynthèse. C'est une symbiose qui porte le nom de "mycohétérotrophie".

 

chamrousse 095


Les orchidées sont des plantes assez rares et donc à protéger ... Eviter des les couper, éviter de tondre avant qu'elles aient fait leur cycle etc ....

 

Merci au cahier technique de la gazette des terriers pour la doc !

Repost 0
Published by Zorglub - dans Vegetaux et fleurs
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 17:20

José Bové, médaille d’or de la démagogie !
L’ASPAS le poursuit pour incitation au braconnage

Le 17 juillet dernier en Lozère, José Bové déclarait : « Si le loup risque d’attaquer un troupeau, la meilleure façon de faire c’est de prendre le fusil et de tirer ! ». Les écologistes sont furieux de cette trahison et ripostent.

Curieuse façon de faire, pour un élu chargé de voter les lois, et qui, pour complaire à quelques-uns de ses ex-amis, appelle à les enfreindre.

Curieuse déclaration de la part d’un eurodéputé élu par les Français pour une meilleure prise en compte de la protection de la nature. Celui qui par le passé a montré tant de courage face aux lobbies et à la FNSEA s’est désormais rabaissé au même niveau de l’anti-écologie primaire.

En application de la Directive Habitat et de la Convention de Berne, le loup est aujourd’hui une espèce strictement protégée en France. Sa destruction illégale (et l'incitation à commettre un tel acte), telle que M. Bové la préconise, est une infraction pénale correctionnelle, punie de 15 000€ d'amende et d'un an d'emprisonnement. Les solutions de protection des troupeaux existantes s’avèrent non seulement efficaces, mais ce sont les seules qui permettent aujourd’hui d’envisager la cohabitation entre le loup et le pastoralisme.

Car le tir du loup a, le plus souvent, des effets inverses au résultat souhaité : en faisant éclater une meute stable régie par un couple dominant, le risque d’attaque sur les troupeaux augmente ! La seule solution est donc la protection des troupeaux. Elle seule garantit la pérennité du pastoralisme. Mais c'est moins populiste, et beaucoup moins médiatique.

Entre schizophrénie et basse stratégie médiatico-politique, la fin de carrière de José Bové est décidément pitoyable. Elle est également contre-productive tant pour le monde de l’élevage, son ancien métier, que pour la protection de la nature, qui est pourtant au centre des discours d’Europe Ecologie Les Verts.

L’ASPAS dépose plainte pour incitation au braconnage envers une espèce protégée, et en appel à Europe Ecologie Les Verts, pour qu’ils se positionnent clairement sur les enjeux environnementaux et de protection de la nature, quitte à se séparer de quelques-uns de leurs députés qui confondent politique et cirque médiatique.

 Ces dernières semaines, le manquement de la France à ses engagements communautaires a poussé l'ASPAS à porter plainte contre l'État français pour sa gestion calamiteuse du "dossier loup". D'abord auprès de la Comission Européenne puis devant le Comité permanent de la Convention de Berne. Les pressions incessantes des anti-loups ont déjà plongé notre pays dans l'illégalité en obtenant une législation encore plus permissive en matière de destruction des loups. Mais apparemment pas encore suffisamment au goût de l'eurodéputé Bové qui en appelle désormais au braconnage.

Contact presse:
Pierre Athanaze, Président de l’ASPAS : tél. 06 08 18 54 55

Repost 0
Published by Zorglub - dans Coup de gueule
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 19:34

Jaouen s'est pris de passion pour les vaches .... A chaque promenade, il faut chercher et s'arreter devant les vaches.

Donc voici les vaches "de la maison " plus tard vous verrez les vaches " de la montagne".

 

Les vaches de la maison ce sont les vaches qui occupent les champs en face de la cuisine. Elles sont là du printemps à l'automne. Ce ne sont pas les copines des chevreuils car on ne les voit que dans les champs désertés par les vaches.

 

 

P1370914

 

P1370922

 

 

P1370929

 

Un intrus .....

 

P1370936

 

P1370944

Repost 0
Published by Zorglub - dans mammifères
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 15:37

Destruction des loups par l’État français :
L’ASPAS dépose une nouvelle plainte 
au niveau européen

 

 

 





En juin dernier, suite à la publication d’une nouvelle réglementation encore plus permissive en matière d’élimination de nos loups, l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) déposait une plainte contre l’État français auprès de la Commission Européenne. Les arrêtés autorisant des tirs de loups se multipliant, elle en appelle aujourd'hui au comité permanent de la Convention de Berne.

Une fois de plus, l’État français se considère au dessus des lois : il autorise délibérément le tir d’une espèce strictement protégée au niveau européen, par la Directive Habitat et la Convention de Berne. Ces textes s’imposent au droit national et requièrent, pour passer outre cette protection, la mise en place d’un protocole à respecter et de solutions de prévention (chiens de protection, gardiennage, clôture…).

Or, nos divers gouvernements ont sciemment négligé les préconisations prévues par ces textes en assouplissant encore les conditions d’autorisation des tirs de défense. Chiffre révélateur de cette accélération, 64 autorisations de tirs de défense ont ainsi déjà été délivrées en trois mois sur l’arc alpin !

Après avoir déposé plainte auprès de la Commission Européenne (1), l’ASPAS saisit à présent le Comité permanent de la Convention de Berne, organe chargé de faire appliquer la réglementation en faveur de la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe.

Combinées simultanément, les solutions de protection des troupeaux existantes s’avèrent pourtant efficaces et permettent aujourd’hui d’envisager une cohabitation intelligente entre loups et éleveurs. La montagne et ses richesses naturelles n’appartiennent pas seulement aux éleveurs, mais à tous les citoyens, y compris ceux des générations futures.

Le manquement de la France à ses engagements communautaires et son comportement irresponsable face au « dossier loup »  révèlent, encore une fois le désintérêt de notre pays envers la Nature et la biodiversité.

 

(1) Voir notre communiqué de presse sur la plainte déposée auprès de la Commission Européenne :



 

http://www.aspas-nature.org/content/view/509/61/lang,fr/

 

 

 

 

 



Contact presse:

Pierre Athanaze, Président de l’ASPAS : tél. 06 08 18 54 55

Repost 0
Published by Zorglub - dans Coup de gueule
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 16:51

Retour de la neige autour de 2000 m sur Belledonne.

 

P1370387

 

P1370392

Repost 0
Published by Zorglub - dans météo
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 19:53

Contre toute attente, au travers des nuages ....

 

P1370315

 

P1370323

 

P1370333

Repost 0
Published by Zorglub - dans coucher de soleil
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 14:25

Dimanche dernier, nous sommes allés pique niquer en famille sur le site des Mottets. C'est un vaste parc aménagé au bord du lac du bourget. Une vaste zone est dédiée à la baignade et une autre à la nature.

P1370241

 

La zone "nature" est constituée d'une vaste roselière avec au milieu des étangs dont certains sont envahis par les nénuphars.

 

Nous avons pu y voir surtout des canards colverts, quelques fuligules milouins


P1370201

 

Deux mâles colverts

 

P1370205

 

Une nette rousse

 

P1370215

 

Un canard colvert

 

P1370223

 

P1370248

 

Un fuligule milouin

 

P1370254

 

P1370255

 

P1370261

 

Les grebes huppés sont regroupés sur l'étang et ont commencé à construire des nids que les deux oiseaux entretiennent.

 

P1370238

 

Il y a également sur le site des Mottets une zone d'élevage de tortues cistudes en vue de leur réintroduction dans le lac. La population de ces tortues ayant été en partie décimée par les tortues de floride relachées dans la nature.

 

P1370229

 

Un cygne était sur la zone de baignade , pêchant tranquillement.

 

P1370265

 

Repost 0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 19:57

la période qui arrive est propice aux développements cumulonimbuiformes (? ) qui vont au fur et à mesure des jours dégénérer en orages !

Voici la récolte du jour : un jeu du chat de la souris entre les couleurs.

P1360973

 

P1360977

 

P1360986

 

P1370047

 

P1370094

 

P1370106

 

P1370146

 

P1370184

 

 

 

P1370192

Repost 0
Published by Zorglub - dans météo
commenter cet article