Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 16:36
Halte au massacre des araignées des maisons !



La tégénaire domestique ( Tegenaria domestica ) paie un lourd tribut à des peurs irrationnelles. Cette araignée est inoffensive et non dangereuse pour l'homme..

Elle n'attaque pas l'homme.

Les chélicères ( crochets venimeux ) ne sont pas faits pour attaquer les humains, donc ils ne transpercent pas la peau

Si les chélicères transpercaient la peau, il y aurait une chance sur deux pour que du venin soit injecté.

S'il y a injection de venin, le bouton est gros mais peu douloureux et part en quelques jours !!



Pour s'en débarrasser au lieu de lachement l'écraser, il suffit de la mettre dans une boite et de la relacher hors de la maison !


Cette araignée appartient à la famille des agelenidae. On voit les mâles errer au sol, la nuit à la recherche des femelles.
Cette araignée fabrique souvent derrière les meubles une toile parallèle au sol. Elle est munie d'un tunnel où l'araignée se cache pour guetter ses proies.



Les tégénaires sont des araignées originaires d'Europe. Elles se sont répandues dans tous les pays tempérés du monde grâce au commerce maritime. La dissémination s'est faite par l'importation de caisses en bois qui avaient été stockées dans des entrepots européens et sur lesquelles étaient stockés des cocons d'oeufs de tégénaires.




Celle que nous avons observé était dans la baignoire. Elle avait commencé à faire une toile dans le trou de vidange.
On voit sur la photo la toile sortant des filières.



Partager cet article

Repost 0
Published by Zorglub - dans arachnides
commenter cet article

commentaires

Mina 09/10/2009 17:58


Merci pour ta réponse.
J'ai également plein de pholcus (qui mangent les tégénaires).
Je ne peux pas dire que je les crains tous ces habitants de ma maison, mais bientôt, je n'aurai plus une place à moi...


Mina 29/09/2009 02:22


J'aime beaucoup observer les araignées dehors. Il y a quelques épeires diadème auxquelles je suis très attachée...
Mais cette année, les tégénaires ont envahi ma maison. Habituellement j'en ai une ou deux qui crapahutent gentiment le soir autour de moi ; en ce moment, les grands mâles semblent arriver de
partout : 8 hier.
Avec leur ombre sur les murs blancs, j'avais l'impression d'avoir un régiment prêt à bondir.
Je laisse vivre autant que faire se peut, mais là ...
Y toucher, je ne peux pas, vraiment.
Avez-vous une explication sur l'abondance de ces délicieuses ?


Zorglub 04/10/2009 22:29


Il semblerait que les mâles se rapprochent des maisons à le recherche des femelles puisque cette espece est vraiment liée à l'habitat, tout comme les pholcus qui chez moi vivent en toute liberté et
qui me débarrassent des quelques moustiques !!