Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 19:32
Après s'etre dispersées dans les orties, les chenilles ont disparu. J'ai eu beau chercher dans les orties aucune chrysalide n'était visible.
En fait j'ai fini par en dénicher deux dans les tuyas des voisins qui sont juste à coté du massif d'orties.






Elles sont dans une boite en attendant la fin de la métamorphose.

Je pensais qu'elles se transformaient en chrysalide sur leur plante hote, en fait il semble que non : elles se mettent à l'abri dans l'épaisseur des tuyas.



Sous les feuilles d'orties, se reposait un papillon de nuit : Le ptérophore blanc ( Ptérophorus pentadactyla ).


Ce papillon doit son nom au grec "ptero" : aile, "penta" : 5, "dactylis" : doigt.
Il se caractérise par une teinte blanche et la forme de ses ailes terminées par 5 appendices.
Il vole la nuit de mai à aout et est souvent atttiré par la lumière.
il pond ses oeufs isolés près des cardamines des près.
Ses chenilles vertes et jaunes sont couvertes de poils et se nourissent de feuilles de liseron.


Un autre papillon s'est posé quelques instants :



C'est un Tircis ( Pararge aegeria ). Ses chenilles se nourissent de graminées. Plus il fait chaud lors de sa métamorphose, plus le papillon est clair, c'est pourquoi les Tircis du nord de la France sont plus foncés que ceux du Sud, Ceux nés en été sont plus clairs que ceux nés au printemps.

Actuellement, sauf les petits grillons, les orties sont principalement occupées par des colonies de pucerons et leurs inévitables fourmis.


Partager cet article

Repost 0
Published by Zorglub - dans insectes
commenter cet article

commentaires