Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 12:32
Nous avons vu dans les articles sur l'estran ( An aod bev ) que les conditions qui s'y rencontrent déterminent un étagement de la végétation et donc des algues.



Source Diren bretagne

Les algues sont des organismes qui forment une famille complexe allant des organismes simples et composés de quelques cellules à un organisme semblable à une plante évoluée.

D'un point de vue morphologique, l'algue est constituée d'une partie basale ( crampon ) qui lui permet de se fixer à un substrat ( rocher, coquillage ... ).
La tige ( stipe ), les branches ou feuilles ( frondes ) sont formés de tissus à fonctions variées et peu de régions de l'algue sont spécialisées, seules quelques espèces d'algues ont des réseaux de vaisseaux semblables à certaines plantes vasculaires.


Crampon de laminaire

Les algues dépendent de la photosynthèse exploitant le CO2 et les sels minéraux dissous dans l'eau qui les environne la plupart du temps.
L'eau fournit également un support aux espèces qui ont des flotteurs et aux autres qui contiennent un mélange de gaz semblable à l'air ce qui augmente leur flottabilité.
L'eau étant également plus dense que l'air, les algues sont rarement rigides car il est plus judicieux de flotter au gré de l'eau que de lui résister.



Le gros problème des algues sur le littoral est leur résistance à la dessication. Les algues les mieux adaptées aux étages médio et infralittoraux effectuent l'essentiel de leur photosynthèse quand la mer est retirée et jusqu'à un certain degrès de dessication.
Pour les espèces totalement immergées, le déficit de lumière lié à la profondeur est un frein à leur expansion.

La classification des algues est liée sur les pigments qu'elles contiennent, schématiquement :

les algues vertes ( ou Chlorophycées ) :

Les plus abondantes de la zone interdidale. Elle contiennent des chlorophylles de type a et b qui ne sont pas masquées par des autres pigments.
Ce groupe comprend des organismes unicellullaires à de grandes plantes membraneuses.


Algues vertes dans une "baignoire" ( Enteromorphes )

Les algues brunes ( Phéophycées )

La couleur verte des chlorophylles est masquée par des pigments bruns ( carétonoïdes ).
Toutes sont des plantes multicellulaires, elles ne supportent pas les eaux saumâtres, les eaux trop chaudes ( méditerannée ).
Les plus famillières permettent des zonations verticales.


Ceinture d'algues brunes ....


Algues rouges ( Rhodophycées ) :

Les chlorophylles sont masquées par des pigments rouges ( Phycoérythrines ) . Selon l'état de la plante, la couleur varie du rose vif presque fluo à un bleu foncé, un vert olive ou un blanc grisatre.
Ces algues sont multicellulaires et souvent petites.
Elle ne tolèrent pas les eaux saumâtres mais s'accomodentde tous les habitats littoraux des mers tempérées et chaudes.


Nitophyllum punctatum

Il existe également des algues jaune-vert ( xanthophycées ), jaunes ( chrysophycées ) ou bleus ( cyanophycés ).

La reproduction des algues :

Les algues sont des plantes qui n'ont pas de fleurs, c'est à dire d'organes spécialisés où se préparent les celllules à rôle sexuel. Les algues appartiennent à l'ensemble des cryptogames.


Jeune algue fixée sur un rocher.

Chez les algues, le comportement sexuel est diversifié, la descendance d'un organisme donné peut-être un organisme tout à fait différent, le cycle complet du développemement s'achève à la naissance d'un individu identique à celui de départ.

Beaucoup d'algues ont à la fois une reproduction sexuée ( c'est à dire rencontre et fusion de deux cellules de sexe opposé - fécondation ) et une reproduction asexuée.



Reproduction asexuée :

Parfois par simple fragmentation du thalle ( corps vivant des algues ), par formation de boutures spécialisées ou par émission de cellules ( les spores ) qui après fixation germent et produisent un nouveau thalle.

Reproduction sexuée :

Chez les algues vertes, jaune-vertes et brunes, les cellules sexuelles ( gamètes ) sont flagellées, au moins pour un des sexes, dans ce cas la cellule mâle toujours mobile va à la rencontre de la celllule femelle pour la féconder soit en eau libre, soit dans le thalle.

Chez les algues rouges, les cellules sexuelles ne sont jamais flagellées et la cellule femelle pourvue d'un filament capteur du gamète mâle est fécondée sur place.



La reproduction sexuée selon le shéma simple : fécondation - développement de l'oeuf - nouvel organisme sexué, ne se fait que chez les fucales , des algues brunes dont le fucus est le représentant.
Chez toutes les autres algues : vertes, brunes, rouges .... des séquences s'interposent entre la fécondation et le retour à un organisme sexué : c'est un cycle de reproduction complèxe.


Partager cet article

Repost 0
Published by Zorglub - dans milieu marin
commenter cet article

commentaires