Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 11:32
Communiqué ASPAS - AVES France – MELES – RAC - APIE 

 
Le Grenelle de l’Environnement tourne véritablement à la mascarade. Les 16,17 et 18 mai prochains, la ville de Cluny (Saône-et-Loire) va être le théâtre d’un bien triste et cruel spectacle, celui d’un championnat de déterrage de blaireaux. Comment un gouvernement qui s’était engagé à  protéger la biodiversité peut-il cautionner une pratique aussi barbare sur une espèce en mauvais état de conservation ?
 
Le déterrage ou vénerie sous terre consiste à arracher violemment blaireaux ou renards de leur terrier avant de les abattre. Sans aucune possibilité de fuite, l’animal traqué par les chiens est contraint à sortir par l’unique issue qui n’a pas été obturée. Il est alors extirpé à l’aide de longues tenailles métalliques avant une mise à mort à l’arme blanche. Ces agissements d’une autre époque sont autorisés pratiquement toute l’année, même lors des périodes de reproduction et d’élevage des petits. Alors que les populations de blaireaux sont en chute libre en France et que cette espèce est protégée dans la plupart des autres pays de l’Europe, le Gouvernement français continue de cautionner cette pratique moyenâgeuse et inutile pour le loisir de quelques-uns.
 
Organiser une compétition sportive autour d’une espèce menacée est tout simplement stupide, en dehors de toute éthique ! Autoriser et encourager le sacrifice de nombreux blaireaux pour le divertissement de quelques individus indifférents à la souffrance n’est qu’une nouvelle preuve de l’irresponsabilité de nos dirigeants.
 
L’argument de « traditions ancestrales » ne peut et ne doit pas légitimer des actes aussi barbares Les victimes du déterrage agonisent dans d’atroces souffrances. Dans le cadre du championnat, les déterreurs affirment relâcher leurs victimes, mais combien survivront aux blessures infligées à cause des multiples morsures, et au stress intense ? Un phénomène de "myopathie de la capture", a en outre été constaté, se caractérisant par une dégradation des tissus musculaires, causée par l'effort et le stress intenses et souvent suivie de dégâts cérébraux pouvant entraîner la paralysie et la mort.
 
L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS), MELES, AVES France, le Rassemblement Anti-Chasse (RAC) et l’APIE (Association de Protection et d’Initiation à l’Environnement) s’allient pour dénoncer une atteinte programmée à la biodiversité et le désengagement de l’Etat suite aux « bonnes intentions » du Grenelle de l’Environnement. Au-delà de l’annulation  du championnat de Cluny et de ces pratiques primitives, nos associations demandent l’interdiction pure et simple du déterrage et de la vénerie sous terre.
 

HALTE AU DÉTERRAGE DE BLAIREAUX !
    
Signez la pétition pour l'abolition du déterrage :  http://www.abolition-deterrage.com/  
 
 
 Contact presse : Rémi Collange- Chargé de communication ASPAS
Tél : 04 75 25 10 00   Mail : info@aspas-nature.org Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 






Traces de blaireaux ( Tour de Montmayeur )




Partager cet article

Repost 0
Published by Zorglub - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Salem 07/07/2009 18:11

J'irai voir ce site...

Salem 07/07/2009 14:13

Et ça t'amuse ! :-)
Dans un pays développé où nos cochons bouffe plus d'antibiotiques à la semaine que moi à la décennie, je comprends qu'on veuille bouffer sain.
Mais il faut respecter notre biodiversité.
Je suis plein de contradictions à ce sujet.

Zorglub 07/07/2009 16:26


Heu .. manger sain des perdrix avoinées aux grains ogm et flinguées les dimanches d'après ou des canards victimes du satiurnisme because les plombs de chasses qui se diluent lentement dans l'eau de
leur étang :-D

Bouffer sain sans bousiller la terre c'est possible en privilégiant les dépots de producteurs locaux soit sur les marchés ou avec les amaps.

A lire a ce sujet les écrits de Pierre rabhi et le site du mouvement qu'il a initié :

http://www.colibris-lemouvement.org/

Après c'est une histoire d'engagement personnel et de projet de vie




Salem 07/07/2009 12:47

Je suis assez d'accord, Tony Blair a fait interdire la chasse à courre en Angleterre (eh oui, il n'a pas fait que la guerre en Irak), ce qui n'était pas idiot.
Le renard, classé nuisible, est "chassable" à longueur d'arrêt, non sans avoir préliminairement averti la préfecture ; ça permet à certains enf... d'aller vider quelques douilles hors saison.
A-t-on jamais entendu un élu de la Somme tenir des propos anti chasse ?
Quant à aller se promener en forêt durant la saison de la chasse, cela peut donner une balade pleine d'imprévus...
Mais sans eux on ne serait jamais sorti des cavernes.
Sujet polémique s'il en est. Réglementons, appliquons !

Zorglub 07/07/2009 13:00


sans qui ? les chasseurs ou les élus ??? pour les chasseurs il ne faut pas confondre recherche de nourriture vitale pour une famille ou une tribu et loisir de "pays développé "


Salem 07/07/2009 09:56

Je ne suis pas anti chasse, mais il est clair qu'il faut réglementer, et obliger les chasseurs à obéir aux lois.
Une amie chasseuse m'a fait remarquer qu'avec l'interdiction de chasser le mercredi, elle ne pouvait pas y emmener son petit fils. Il faudrait sans doute ménager la chèvre et le chou en n'interdisant la chasse un mercredi et un samedi sur deux.
Mais tu n'est pas obligé d'être d'accord avec moi.
Pour le peu de chasseurs que je connaisse (deux), ils ne polluent pas la forêt, ce qui n'est certainement pas le cas du citoyen lambda, celui qui va faire du quad ou de la moto... ou manger à une aire de pique nique et laisse ses m... partout. Et c'est courant, les dernières fois où je suis allé en forêt, il y avait des bris de verre, des sacs plastiques... ça, c'est pas les chasseurs.

Zorglub 07/07/2009 11:22


Ce que je dénonce ici et l'aspas et d'autres également ce sont des pratiques qui n'ont rien a voir avec la chasse : organiser un championnat de deterrage de blaireaux releve pour moi de la connerie
la plus basique ...
Au nom de quoi et de qui on décide un jour d'investir un espace et de tuer les animaux qui s'y trouvent ?
D'autres l'ont fait et le font sur autre chose que des animaux ... il suffit juste de déclarer l'autre "nuisible" ou " mauvaise herbe" pour l'éliminer .. non je ne cautionne pas ce monde là.

Pour revenir à la chasse, non je ne suis pas antichasse, ce qui me gene c'est de savoir qu'une minorité des gens armés se baladent dans la nature et de fait se l'approprient.
 Je suis pour la chasse dans un parc fermé : La chasse et son lobby ne vit que par sa valeur electorale en milieu rural et non pas par sa connaissance du milieu... on lui enleve cette valeur
la chasse n'existe plus qu'en parc.

Des pollueurs y'en a partout entre les quatres caisses remplies de cartouches tirées récupérées avec les eleves de la classe et le cretin qui vidange sa bagnole dans les paturages ou les vignes on
trouvera toujours des exemples .... c'est un probleme d'education et de consciences des autres ... pas de chasseurs et non chasseurs.