Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2019 1 25 /02 /février /2019 15:30

Une partie peut être moins dans le thème du blog mais qui me parait intéressante. C'est historique du site ainsi qu'un aperçu de l'activité économique qui s'y développe.

Mes documents perso étant assez pauvres sur le sujet, je me suis largement inspiré de l'article de wikipedia qui est une grosse synthèse sur le sujet.

 

Le Charmant Som et son alpage ( partie 2 ).

Le nom de Charmant Som est le résultat de l'évolution du mot Chalmenson qui désigne un pâturage et le sommet qui le domine.

On en trouve trace en 1185, puis par déformation phonétique le "l" devient "r".

En 1357 il est fait mention du Charmencsom, en 1540 Charmensom.

C'est dans la carte Cassini des Alpes du XVIII apparait le nom de Charmant Som.

Vue sur l'alpage et la Pinéa

Vue sur l'alpage et la Pinéa

Avant de devenir en 1084 la propriété du tout jeune monastère de la Grande Chartreuse, le Charmant Som était propriété de l'abbaye de Bonnevaux qui pratiquait la transhumance estivale depuis les Terres Froides.

Ce sont les Chartreux qui ont déboisé l'alpage pour y mettre des troupeaux. 

1535, l'oratoire d'Orgeval est construit pour marquer la limite sur des possessions du monastère.

Avec la révolution française, l'alpage devient bien national puis l'administration des Eaux et Forêts en font l'acquisition et loue le site à des bergers qui entre les deux guerres aménageront le sentier muletier qui y mène en route carrossable.

Lors de la seconde guerre mondiale, les camps Jeunesse et Montagne ainsi que les Chantiers de la jeunesse française s'y installent. Mis en place en début de guerre par le gouvernement de Vichy, ils seront en fin de guerre des camps de résistants qui accueillent les réfractaires au STO et veulent entrer dans le maquis.

Vue sur les batiments de l'alpage

Vue sur les batiments de l'alpage

On trouve sur l'alpage une bergerie, une fromagerie et une auberge.

L'auberge est ouverte de juin à septembre.

La fromagerie est une fromagerie traditionnelle, c'est une des dernières à fabriquer et vendre le fromage sur place.

 

A droite la fromagerie et son point de vente, à gauche le bâtiment de traite et l'auberge.

A droite la fromagerie et son point de vente, à gauche le bâtiment de traite et l'auberge.

Salle de traite

Salle de traite

Le bétail pâture dans 4 parcs différents organisés de faon à ce que le bétail n'ai pas besoin de surveillance constante.

Le troupeau compte entre 60 et 80 tarines ce qui représente 800l de lait.

Le Charmant Som et son alpage ( partie 2 ).

Le lait est transformé en fromage sur place :

sérac, tomme, formage frais, lait entier.

 

Portrait de tarines
Portrait de tarines
Portrait de tarines
Portrait de tarines

Portrait de tarines

Les fromages sont consommés à l'auberge où vendus directement sur place.

On vient de loin pour acheter sa dose de fromage !
On vient de loin pour acheter sa dose de fromage !

On vient de loin pour acheter sa dose de fromage !

Partager cet article
Repost0

commentaires