Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 13:36
Pyrrhocorax pyrrhocorax - pointe de Pen Hir ( Avril 2017 )

Pyrrhocorax pyrrhocorax - pointe de Pen Hir ( Avril 2017 )

Cet oiseau de bord de mer fait partie de la famille des corvidés ( corbeaux, corneilles, choucas et chocards ). Il lui faut impérativement pour vivre une pelouse aérohaline et des falaises rocheuses.

Sa morphologie lui permet un vol rapide qui ressemble beaucoup à celui des rapaces : ailes courtes, larges terminées par des rémiges digitées ( vol plané ), queue arrondie ( changements de cap radicaux ) et corps aérodynamique.

Le rouge carmin de son bec et de ses pattes contraste avec le noir de son corps. Très maniaque, on peut souvent l'observer se nettoyant le bec.

Principalement insectivore, il se nourrit de petites bêtes du sol : araignées, larves diverses, coléoptères....

Il se reproduit pour la première fois à l'âge de 3 ou 4 ans.

 

pointe de Pen Hir ( avril 2017 )

pointe de Pen Hir ( avril 2017 )

Les quatre saisons du crave.

Au printemps, dès que la durée du jour diminue c'est le signal pour la reproduction chez les oiseaux. 

Le territoire du couple de crave se restreint à la grotte où sera installé le nid et ses alentours.

Fin avril, la femelle pond 4 à 5 oeufs. Elle est nourrie par le mâle pendant la couvaison, ensuite les deux parents nourriront les petits ensemble.

 

L'été voit de début juin à début juillet l'envol des nichées. Sur les 4 à 5 petits, seuls 3 souvent arrivent au stade de l'envol.

On peut alors observe sur les pelouses des familles de 4 à 6 oiseaux en quête de nourriture. Les parents nourrissent toujours les petits qui apprennent par imitation à se nourrir seuls.

 

Avec l'automne se termine la vie de famille pour les caves, les reproducteurs retrouvent alors leur vie de couple.

Les immatures de déplacent pour trouver un nouveau territoire.

 

L'hiver est la saison de tous les dangers pour les craves. C'est un oiseau sédentaire qui passe l'hiver en Bretagne. 

Avec les dépressions atlantiques et les coups de vents violents et forts, les insectes se font rares. La nourriture devient rare et les plus faibles des oiseaux ne verront pas le printemps.

 

Craves à la pointe de Pen Hir ( avril 2017 )
Craves à la pointe de Pen Hir ( avril 2017 )

Craves à la pointe de Pen Hir ( avril 2017 )

En Bretagne, il est présent là où il peut trouver des pelouses et des falaises. 

Du sud au nord : Belle île, cap Sizun, presqu'ile de Crozon, Léon et Ouessant

 

C'est un oiseau qui est menacé et sa présence devient très rare en Bretagne ( 40 couples recensés en 2004 ). Son déclin est constaté sur toute son aire de répartition.

crave sur la pelouse de Kerlouan ( dans le Léon - Juillet 2008 )

crave sur la pelouse de Kerlouan ( dans le Léon - Juillet 2008 )

Extrait de mon carnet de notes de terrain

Extrait de mon carnet de notes de terrain

Partager cet article

Repost 0
Published by Zorglub - dans oiseaux milieu marin
commenter cet article

commentaires